Commentaire de gestion : Laffitte Risk Arbitrage Ucits

Lettre mensuelle Mars 2012

11/04/2012 - Publié par LAFFITTE CAPITAL MANAGEMENT dans Marché Actions

Commentaire de gestion : Laffitte Risk Arbitrage Ucits

Environnement :

Le mois de mars a montré de nouveau une dé‐corrélation entre les marchés boursiers européens et américains. Alors que le S&P500 progresse de plus de 3%, l’Eurostoxx 50 accuse une baisse de 1.4% sur le mois. Cela démontre que, même si la zone européenne montre des signes de stabilité, la reprise économique est plus prononcée outre‐Atlantique. Etonnement, la volatilité continue de se tasser (le Vix a franchi à la baisse le support fort de 15%). Le printemps nous montrera si nous traversons une accalmie passagère ou si le risque souverain refera surface dans un environnement de croissance faible en Europe.

Actualité des Fusions Acquisitions :

Pour soutenir le marché des fusions‐acquisitions, il faut notamment des liquidités et des taux d’intérêt bas. Le graphique ci‐aprés montre que le niveau de liquidités dans les entreprises américaines est à un niveau historiquement élevé (près de 6% du total des actifs du bilan). Dans le même temps les taux auxquels les entreprises empruntent sont à des niveaux faibles (en deçà des 5% pour celles notées BAA).

Le mouvement de retour des offres en Europe amorcé le mois dernier semble se confirmer; depuis le début de l’année le volume des opérations en Europe représente 70% du volume des opérations de la zone Nord‐Américaine.  

Enfin, les opérations de type « Private Equity » reviennent avec, entre autres, des offres sur Mysis, fournisseur de solutions logicielles dédiées au monde de la finance ou encore AboveNet, opérateur télécom spécialisé dans la fourniture de réseaux de fibre optique.

Analyse de la performance :

Laffitte Risk Arbitrage Ucits finit le mois de mars sur un léger recul de ‐0.26% en raison principalement d’un écartement global des décotes en fin de trimestre. Cet écartement est dû au « deleveraging » effectué par certains opérateurs en fin de trimestre. Cela nous a offert des opportunités pour nous renforcer à des niveaux intéressants sur plusieurs dossiers.

La répartition entre Europe et Amérique du Nord dans notre portefeuille est assez proche de la moyenne historique mais ne reflète pas fidèlement pour autant la part qu’a représenté l’Europe durant le mois ; en effet, un certain nombre de positions en Europe ont été réglées sur la période.

Les fusions et acquisitions de société d’exploration pétrolière ont bien performé ce mois‐ci. La société Cove Energy, dont les activités sont situées au Mozambique a été approchée dans un premier temps par Shell. PTTEP, société publique Thaïlandaise, a ensuite lancé une offre supérieure ce qui nous a permis de capter une plus‐value sur cette position. Nous avons également enregistré des gains significatifs sur les dossiers Medco/Express Scripts et Weight Watchers. Nous conservons par ailleurs en portefeuille notre position sur TNT, objet d’une offre de la part d’UPS, alors qu’une offre concurrente a une faible probabilité mais est toujours envisageable. Parmi les dossiers ayant contribué négativement à la performance nous pouvons citer la décote Motorola Mobility qui s’est écartée suite à des craintes liées à des actions en justice intentées pour violation de brevets ainsi qu’en raison du retard pris par les autorités de concurrence chinoise pour valider l’opération.

Avec l’écrasement de la volatilité et la hausse des marchés, la couverture globale du portefeuille sur le Vix et les Futures sur indices a également pesé sur la performance. Nous rappelons que cette couverture globale est partie intégrante de notre processus de gestion. Elle permet de préserver le capital dans des conditions de marché difficiles et de baisser la volatilité globale du fonds.

Au cours du mois nous avons ouvert des positions sur des offres récemment annoncées comme Advance America Cash Advance, Neo Material et Benetton. Des fusions ont également été réglées sur la période : Weight Watchers, Constellation, Wildstream Exploration ainsi que Medco.

Perspectives :

Le marché des fusions acquisitions a repris de la vigueur ce mois‐ci en Europe et en particulier au Royaume‐Uni. Le retour des offres de type Private Equity est également encourageant pour la stratégie. Le printemps devrait selon notre analyse montrer la poursuite de ce mouvement. 

Fonds associés

Nom Société de gestion Gérant(s) Catégorie Encours 1 Janv. 1 An
LAFFITTE RISK ARBITRAGE UCITS LAFFITTE CAPITAL MANAGEMENT Arnaud YVINEC / Gabriel TEODORESCU Alternatif 'Merger Arbitrage' 189.50 M€ 1.45 % 1.90 %

Articles similaires

C'EST LE MOMENT DE DIVERSIFIER AU MAXIMUM

Difficile d’y voir clair en cette période sur les marchés financiers tant les messages qui nous parviennent des sociétés, des analystes, des...

20/11/2014 - Publié par AMAÏKA ASSET MANAGEMENT

Actions / Commentaires de marché

LE RISQUE SYSTÉMIQUE S’ÉLOIGNE MAIS LE...

Les taux des dettes des pays périphériques continuent leur détente. Sur le mois, le taux 10 ans de la dette italienne a continué de baisser pour...

15/11/2012 - Publié par ASSETFI MANAGEMENT SERVICES

Actions / Commentaires de marché