Coca-Cola, un bonus de 24 milliards de dollars à distribuer ....

Docteur Leber, fondateur d’ACATIS, société de gestion indépendante allemande.

02/05/2014 - Publié par ACATIS INVESTMENT GMBH dans Marché Actions

Coca-Cola, un bonus de 24 milliards de dollars  à distribuer ....

Le monde s’est habitué à l’annexion de la Crimée par la Russie et a repris son train-train quotidien.

 

En Chine, on assiste aux premières paniques bancaires au niveau local. La crise du crédit a donc commencé à petite échelle. Ce serait bien dans les habitudes du gouvernement chinois que de se livrer à des expérimentations. Que se passe-t-il quand on laisse une entreprise industrielle ou une banque faire faillite ? On verra selon l’issue de l’expérience.

 

Les marchés financiers ont montré peu d’exubérance ces dernières années. Les introductions en bourse avec doublement immédiat du cours ont disparu depuis longtemps, de même que les reprises à des prix absurdes. Quant au débat sur les bonus, il a pris un rythme de croisière. Cependant, les temps semblent se mettre lentement à changer.

 

C’est manifeste concernant une proposition actuelle de bonus : une gifle scandaleuse au visage de l’obligation de loyauté vis-à-vis de l'actionnaire. Ainsi, l’assemblée générale de Coca-Cola, un des plus gros groupes au monde et un des plus connus aussi, doit décider si le directoire a mérité ou non un bonus pouvant aller jusqu’à 24 milliards de dollars. Pas 24 millions mais MILLIARDS ! Ce montant est censé être mis à la disposition de la direction au cours des 4 prochaines années, en tant que « stimulation » (incentive).

 

La proposition formulée dans la circulaire de procuration commence sur un ton de lamentation. Les objectifs de performances de 2011 à 2013 n’ont pas pu être atteints, de même que ceux de 2012-2014. En effet, l’exercice 2013 n’a pas été transcendant. Le volume des ventes a augmenté de 2 %, le chiffre d’affaires a baissé de 2 % et le bénéfice a chuté de 5 %. Par conséquent, la compensation des directeurs généraux ne s'est chiffrée qu'à 21,6 millions au lieu de 18,2 millions de dollars.

 

En tant qu’actionnaire, on se dit qu'une meilleure direction pourrait éventuellement remédier à la situation. Or, pour la direction, la solution c'est une meilleure rémunération. Emplis de compassion, on lit sur les 30 pages suivantes les détails de l’actuelle compensation, de l’avion de fonction, des voitures, du personnel de sécurité, etc. Le coup de massue tombe en page 86: un petit tableau explique l'effet de dilution des actions qui seront à l’avenir distribuées aux directeurs. 14,2 % des actions Coca-Cola doivent être distribuées, soit une valeur de 24 milliards de dollars. Pour des directeurs salariés ?

 

Des actionnaires comme la société d'investissement Wintergreen Adviser se sont plaints d'une direction devenue rapace, sans avoir fourni de performance en contrepartie. Gloria Bowden de Coca-Cola réagit à la lettre ouverte de Wintergreen (consultable sur Youtube) et nous prend vraiment pour des imbéciles. Son argumentation et ses excuses reposent en gros sur le fait que l'effet de dilution sera compensé par des rachats d'actions. L'année dernière, 1,8 milliard de dollars ont été utilisés pour des rachats d'actions destinés à la rémunération de la direction. En moyenne sur les derniers exercices, cela représentait 1% de la valeur d'entreprise. Mais alors, était-ce de la monnaie de singe? Nous, les actionnaires, aurions préféré avoir des 1,8 milliards de dollar dans notre poche, au lieu de le voir se transformer en rémunération pour la direction.

 

Nous avons été alertés de cette situation par notre experte en recherches forensiques, Michelle Leder qui dirige la société américaine fotnoted.com. Comme nous apprécions l'action Coca-Cola et ne souhaitons pas la vendre, nous voterons contre la direction à l'assemblée générale. Nous avons déjá donné nos instructions de vote en ce sens. En tant que gérants, notre devoir est d'abord envers nos clients.

Articles similaires

LES DIVIDENDES ET PRIME DE RISQUE DU CAC40

Alors que les assemblées générales viennent tout juste de se terminer, nous faisons le point sur les dividendes qui ont été, ou vont être versés...

07/07/2011 - Publié par OPCVM360

Actions / Avis d'experts