CGPC : UNE CERTIFICATION POUR LA PROTECTION DE L'EPARGNANT.

Entretien avec Françoise ODAU, Directeur Délégué de la CGPG.

29/06/2016 - Publié par OPCVM360 dans Marché Autre

CGPC : UNE CERTIFICATION POUR LA PROTECTION DE L'EPARGNANT.

Fondée en 1997,  CGPC l’Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés est une association à but non lucratif ayant pour objectif la protection du consommateur épargnant en leur permettant de faire appel à un Conseil en Gestion de Patrimoine Certifié CFP®/CGPC ou spécialisé. Ces professionnels ont accepté de faire vérifier leurs connaissances et compétences en se soumettant à l’examen de certification dont le renouvellement annuel est conditionné à la justification de l’actualisation permanente des connaissances. Ils adhèrent à un code d’éthique et de déontologie formant ainsi l’élite internationale de la profession.


Pouvez-vous m’expliquer en quoi consiste votre Certification des Conseils en Gestion de Patrimoine et pourquoi l’avez-vous mise en place ?

En 1997, face à l’inexistence d’un cadre réglementaire du métier de Conseil en Gestion de Patrimoine, CGPC s’est donné pour mission de protéger le consommateur-épargnant par le processus de Certification des Conseils en gestion de patrimoine, la définition d’un code de déontologie et l’amélioration des standards et pratiques.
À cet effet, CGPC a élaboré conformément au cahier des charges international de CFP® (Certified Financial Planning) un Examen National de Certification qui se prépare par des formations longues autour des champs disciplinaires de la gestion de patrimoine. Les candidats à la certification CFP®/CGPC doivent donc réussir un examen dont les épreuves couvrent l’ensemble des composantes de la gestion de patrimoine et sont complétées par une épreuve reposant sur des situations pratiques permettant de valider la pertinence de leur raisonnement face à des situations patrimoniales de plus en plus complexes mais aussi de vérifier les compétences comportementales.



Quels sont les avantages et la valeur ajoutée de votre certification vis-à-vis des épargnants ?

Rappelons que la mission première de CGPC est la protection du consommateur épargnant. Nous nous assurons donc que le Conseil en gestion de patrimoine a bien les qualités nécessaires et les bonnes pratiques au moment de la certification mais aussi tout au long de leur vie professionnelle tant qu’ils sont adhérents à CGPC . En d’autres mots, la certification doit être renouvelée tous les ans à la différence d’un diplôme obtenu sur une évaluation des connaissances à l’instant T et dont le professionnel peut se prévaloir même s’il n’a pas pratiqué depuis plusieurs années. L’obligation de se soumettre au renouvellement de la certification est un gage de sécurité et de fiabilité pour le client.


Vous proposez des formations spécialisées notamment celle de Conseil en Investissement Immobilier certifié. Pourriez-vous décrire cette formation?

La pierre demeure une valeur refuge pour l’épargnant, gage de solidité et de sécurité dans une conjoncture économique cahotante. Cependant l’investissement immobilier a changé de visage, de la pierre bien tangible, nous sommes passés à la pierre papier. De même, les incitations fiscales, les modes de financement, l’environnement juridique de l’acquisition, de la détention, etc…, exigent une spécialisation. C’est pourquoi la certification « Conseil en investissement immobilier » est un gage de compétence et d’éthique pour le client. Pour les CGP qui ne sont pas encore certifiés CFP®/CGPC et sont en début de carrière, c’est un moyen de se différencier des autres acteurs du marché.
La Certification est obtenue à l’issue de la réussite à un examen qui comporte 2 épreuves écrites (un quizz et une étude de cas) et 1 épreuve orale, portant sur la conduite d’entretien et la méthodologie du Conseil.

Après la réussite à l’Examen, la Certification spécialisée est reconduite annuellement, sous réserve de remplir les obligations de formation continue, d’adhérer à un code d’éthique et de déontologie et de régler la cotisation à l’Association.

Vos membres ont assisté comme chaque année aux assises de la pierre-papier qui ont eu lieu le 27 juin dernier. Quelles étaient leurs attentes ?

Les adhérents de CGPC sont en demande de certitudes, de découvertes et d'échanges. De certitudes car leur métier est de construire un avenir patrimonial, d’appréhender des risques que par essence on ne peut maîtriser. Ces assises sont donc l’occasion d’entendre des grands professionnels de l’immobilier, des universitaires et des juristes avec des approches différenciées. C’est aussi le lieu de découvertes de nouveaux montages, de réponses à des problématiques parfois spécifiques et découvertes de nouveaux produits. C’est enfin et surtout un lieu d’échanges et de partages d’expériences, d’inquiétudes, d’interrogations et de réussite.


A quels ateliers avez-vous assisté ?

« Ce que l’immobilier en Bourse peut apporter à un patrimoine » et  l’ingénierie patrimoniale de la pierre-papier »


Comment situez-vous la pierre-papier par rapport aux autres offres du marché ?

Les records de collecte parlent d’eux même : + de 46 % de progression en 2015 ! La chute des taux à entrainer une déception  autour des véhicules d’investissement dits traditionnels (livret A, assurance vie), la bourse reste anxiogène du moins pour l’investisseur français. Une plus grande maîtrise des SCPI et OPCI de la part des CGP, des rendements honorables et la pierre papier est aujourd’hui une vraie alternative aux placements habituels des français. Les assureurs l’ont bien compris puisqu’ils référençaient déjà nombre de SCPI et aujourd’hui de plus en plus  d’OPCI.


Quelles sont les principales recommandations que vous prodiguez aux jeunes diplômés qui vont s’installer ?

Tel Socrate, « garder en tête qu’on ne sait rien mais qu’il faut être curieux de tout » et particulièrement de son client.


www.cgpc.fr

Propos recueillis par Chris Rhand - OPCVM360

Fonds associés

Aucun fonds associé à cet article. Si vous souhaitez associer votre fonds à l'article, contactez-nous.

Articles similaires

ENTRETIEN AVEC JEAN-MARC BOURMAULT

C'est la 20ème Convention de PATRIMONIA, avez-vous prévu un évènement particulier pour marquer cette édition ?   JM.B  Il n'y a pas d"évènement...

26/08/2013 - Publié par OPCVM360

Autre / Interviews

DIAMANT CONSULTING : CHASSEUR DE TALENTS

  Pourquoi avoir lancé Diamant Consulting ? Après avoir exercé pendant plus de 20 ans des fonctions de cadre de Direction dans l’Asset...

02/09/2015 - Publié par OPCVM360

Autre / Interviews